Hurghada

Sur la route

La route est belle, bien asphaltée, assez récente. Nous sommes arrêtés et contrôlés par des policiers armés à de nombreux checkpoint.

Certains sont sympas et souriants, d'autres jouent les Rambo.

Lors d'un arrêt technique (pause pipi) des "figurants" se laissent photographier avec leur âne moyennant bakchich.  Je suppose que c'est leur seul moyen de subsistence dans ce no man's land...

Sentiments partagés

C'est avec des sentiments partagés que je m’apprête à rejoindre la côte.

Partagés car mon séjour touche à sa fin et même si un peu de plage me réjouis, j'appréhende de me retrouver :

  • dans la masse touristique,
  • dans un hôtel impersonnel (ghetto moderne)
  • dans la cacophonie des animations pas fun
  • au milieu de (certains) touristes  et de leurs incivilités (oui je sais, je suis aussi une touriste!)

Le fait est que ma façon de voyager a changé. Rencontrer d'autres touristes c'est bien beau, mais partager avec la population locale c'est bien plus enrichissant!

Bon, ça m'a fait la même chose à Cuba. Après avoir dormi chez l'habitant, me retrouver dans un immense complexe hôtelier m'a déstabilisée, pire, à Cuba j'étais profondément mal à l'aise.

L'hôtel Panoramic Bungalow

LE MOT DE L'AGENCE : 

Route en véhicule privé climatisé avec chauffeur en direction d’Hurghada (environ 4h de trajet).

Arrivé à Hurghada, installation dans votre hôtel

J'ai choisi cet hôtel parce que je que je voulais un bungalow.

Et ce que femme veut...

Panoramique ça l'était un peu moins étant donné que le dit bungalow donnait sur l'immeuble de l'hôtel, la Lagune étant de l'autre côté.

Qu'ont donc pensé les architectes en construisant leur binz à l'envers?

Néanmoins, la chambre est spacieuse, ainsi que la salle de bain.

Le balcon donne sur le chemin menant vers la plage et manque donc d'intimité.

Petit détail: au pied du lit le sol est vitré. Mais pas un poisson, il s'agit de la Lagune, la profondeur doit approcher des 30 cm et le fond est vaseux....

Mais quelle râleuse je fais !!!! Honte à moi !!!!

J'avoue que le rapport qualité-prix est bon.

On ne peut pas payer cheap et prétendre au luxe.

Luxe dont je ne veux pas par ailleurs.

Ce qui me gêne ici c'est le manque d'authenticité. Il est évident que  tout s'y trouve pour passer de bonnes vacances en famille : plusieurs piscines, la plage, des transats, des animations....

Moi je voulais juste une petite cabane sur la plage à côté d'une barque de pécheurs... ok y avait pas ça en catalogue!

La plage

bah... oui la Couleur de l'eau est fantastique! Mais...

Oui il y a des mais...

La profondeur n’excède pas les 50 cm et t'as beau marcher jusqu'au bout du Ponton, y a pas plus de profondeur pour nager, et....un surveillant va t'interdire de t'aventurer plus loin à cause du courant... et des kytesurfeurs coupeurs de tête ! Je rigooooole ! Quelle frustration, sachant qu'un blanc de corail me faisait de l’œil un peu plus loin...

Par ailleurs à partir de 16 H plus de soleil et pour une fois, à cause du vent... j'ai froid!

Au restaurant les repas sont corrects, je déplore quand même le manque de fruits frais au petit déj., et le fait de devoir manger à l'intérieur dans un boucan assourdissant.

Cela dit, le buffet est constamment rempli, y a beaucoup de personnel; ça range, ça nettoie, ça ramène de la vaisselle propre, ça dessert les tables etc... Rien à redire sur le service!

Quelques rares soirs il y aura 3 ou 4 tables à l'extérieur... Pour plus de 500 personnes...

Mais ok j'arrête de râler parce qu'au final j'ai passé un bon séjour.

La mascote

Intriguée par un pélican qui se laissait approcher facilement, j'ai fini par comprendre que c’était lui le directeur de l'hôtel.

 

Je n'avais aucunement l'intention de le séduire.

Mais je pensais ... sympathiser.

 

Je me suis pris un vent !!!!

Et ce le jour de mon anniv'

pfff quel goujat !

 

Il m'a quittée sans se retourner...

L'île de Giftun : un petit coin de paradis

* Hurghada, le 15 septembre 2018 *

LE MOT DE L'AGENCE : 

 

Le matin à 8h, nous viendrons vous prendre à votre hôtel et route pour prendre le bateau où vous passerez la journée. Vous pourrez faire du snorkeling (masque/tuba) dans différents endroits pleins de coraux et de magnifiques poissons multicolores, vous aurez peut-être la chance de nager avec les dauphins sauvages (rencontre sans aucune garantie!). Le déjeuner est prévu à bord. Retour à votre hôtel à 16h.

La journée commencera sur des chapeaux de roue. On oublie de venir me chercher. Je poireaute, je me manifeste et un taxi viendra enfin me prendre avec beaucoup de retard. Résultat: rallye dans Hurghada, le paysage défile plus vite que jamais et mon pilote de formule 1 doit aussi être tradeur car il est constamment en ligne... avec 2 téléphones. Je suis au bord du fou rire, mais le gars ne plaisante pas.

Il me dépose sans ménagement devant un quai ou des gars plus souriants m'attendent visiblement et... d'ailleurs n'attendent plus que moi.

J'embarque avec des touristes Asiatiques.

Le personnel de bord, exclusivement masculin, est hyper sympa. Et jeune.

Un photographe immortalise les touristes, leur donnant l'illusion d'être en carré VIP.

Après une petite heure le bateau jette l'ancre. Premier spot de snorkeling. Certaines personnes ne savent pas nager, mais le personnel les encadre et les plus courageux se jetteront à l'eau, en gilet de sauvetage et harnachés à une bouée.

On me demande si je suis à l'aise dans l'eau avant de me laisser prendre le large.

Je verrai quelques poissons, multicolores, mais les coraux, comme partout sur la planète, ont souffert du réchauffement climatique. Les couleurs sont rares, la plupart sont blancs. Morts.

Après 45 minutes le bateau repart puis nous replongeons un peu plus loin. Même constat.

On nous sert un repas correct, boissons à volonté. Le personnel est vraiment très à l'écoute et dévoué.

Puis on se dirige vers l'île de Giftun pour accoster.

Bienvenus au paradis !

l'île est inhabitée et il semblerait que la durée de "villégiature" soit chronométrée à 1 heure.

Par ailleurs les gars du bateau sont sur le qui-vive et essaient de nous garder groupés. Impossible de s'éloigner pour fouiner ou faire des photos.

Un des gars me propose une petite virée au large avec nos masques tuba. Je le suis, il connait probablement le coin. Mais là encore, c'est joli, mais je reste sur ma faim, m'étant imaginé que la Mer Rouge regorge encore de trésors... Mais c'est un régal de nager dans ces eaux chaudes.

J'ai vu beaucoup plus joli en océan Indien, au Kenya et bien sûr le top du top en Nouvelle-Calédonie.

Les Chinois ne copinant pas facilement, je me laisse à nouveau emporter par la chaleur humaine des Égyptiens dont la joie de vivre est communicative et le sourire irrésistible.

L'heure passe très rapidement et nous levons à nouveau les voiles.

Nous aurons la chance de voir des dauphins sur le retour, et quel cadeau,

HAPPY BIRTHDAY TO ME, j'ai 50 ans aujourd'hui !

Le marché

* Hurghada, le 16 septembre 2018 *

A la réception de l'hôtel des taxis proposent leurs services.

J'irai bien faire un tour au marché et me renseigne.

De suite un chauffeur propose ses services.

-Tu veux aller au Mc Donald ?

-Nan, hahahaha, n'importe quoi, le Mc Do! j'aimerai voir un marché

-le souk?

-oui ou un marché authentique, pas pour touristes, un marché local, avec fruits, poissons etc... y a ça ici?

Le chauffeur me redemande si je ne plaisante pas. Et finit par me déposer devant une boutique-bijouterie ou un jeune homme me prend en charge.

Pensant que ça va me couter un bras je fais la moue et demande si je ne peux pas plutôt me promener seule.

Mais le jeune homme insiste:

-non non, c'est la tradition ici d'accompagner les touristes, ça me fait plaisir de te montrer et puis... tu vas te perdre!

Je pouffe... Il n'a pas tord ! Et je lui emboite le pas.

-Ne t'inquiète pas, je suis commerçant, je gagne bien ma vie, je ne vais rien te demander.

Parle toujours me dis-je.... Sans y croire. Et pourtant...

Qu'on arrête la psychose du vêtement sur les forums !!!

 

Je vous laisse juger de ma tenue : short & débardeur=> aucun regard de travers et pourtant il n'y a pas foule de touriste ici!

 

J'en profite pour acheter des mangues (délicieuses) , moi qui déplore le manque du fruits au buffet de l'hôtel.

Le jeune homme m'emmènera voir des boutiques, on m'offrira un divin thé glacé aux fleurs d'hibiscus. Je n’achèterai pourtant rien.

Puis il m'offre un coca.

En retournant dans sa boutique je pense bien qu'il veut me vendre quelque chose et réclamer son bakchich.

Et bien non! Il appelle mon taxi dès que je le lui demande et refuse mon pourboire !!! Je suis ébahie!!!

Ainsi s'achève mon séjour, comme il avait commencé : sur une note positive!

Synthèse

Le soleil sur ma peau, le vent dans mes cheveux, je laisse s'écouler les dernières heures d'allégresse. Je partirai de ce pays charmée, comblée, heureuse!

Si je ne devais retenir qu'une chose, c'est la gentillesse du peuple Égyptien!

 

Je me suis vraiment sentie bien, quel accueil formidable ils m'ont réservé! waow!

Allez en Egypte!!

Vous ne le regrettez pas. Ce pays a tant de choses à vous offrir.

Lâchez du lest, laissez vous aller, ouvrez vos yeux et votre cœur, écoutez, partagez et savourez....


Un grand merci à Céline qui a merveilleusement organisé mon séjour.

Un grand merci à tous mes guides,

un grand merci à mes parents pour le sponsor financier

et un grand merci à une personne  en particulier ... qui se reconnaitra.


Une question, une critique ou un coucou?

Laissez moi un message